Rééducation effectuée par le patient
Chaque exercice devra être effectué une dizaine de fois, 4 fois par jour (matin, midi, après-midi et soir) Le but de cette autorééducation est d’assouplir l’épaule afin de diminuer les douleurs.

Les séances de rééducation avec le kinésithérapeute permettront d’effectuer des mouvements que vous ne pouvez réaliser seul, de plus aura comme intérêt de vous masser afin de décontracturer les muscles (en moyenne 4 séances par semaine).
1. Le pendule
Exercice qu’il faut réaliser au début et à la fin de chaque séance afin d’échauffer l’épaule.

a.Se pencher vers l’avant, bras ballant, en se tenant à une chaise ou une table avec l’autre bras, afin de soulager le dos.
b.Faire des mouvements circulaires, dans un sens et dans l’autre tout en ne bougeant pas le corps. Veiller à maintenir l’épaule la plus basse et la plus souple possible.





2. La sieste
a.S’allonger sur le dos plutôt sur un plan dur, jambes pliées et pieds à plat.
b.Soutenir la main du côté opérée par l’autre main, paumes vers le haut. Exercer une poussée des mains vers le plafond.
c.Soulever les deux bras vers le haut, sans trop fléchir les coudes.
d.S’arrêter dés que la douleur apparaît et redescendre lentement.
e.Les épaules doivent restées basses
Le but est d’amener les mains derrière la tête et les coudes sur le plan du lit.
Ce n’est que si ceci est obtenu que l’on peut faire cet exercice debout.




3. En cas de douleur
- Cryogel : appliquer sur l'épaule après la séance du kiné, la séance d'autorééducation et le soir.
- Traitement antalgique (Efferalgan Codéïné ou Di Antalvic 4 à 6 cp/jour)
- anti-inflammatoire (Tilcotil) systématiquement associés dans les 15 premiers jours



4. Recommandation essentielle

Ne pas se coucher sur l'épaule opérée.